Nous utilisons la biodiversité comme indice de la santé environnementale, mais dans les différents domaines de la science de la biodiversité, l’équité et l’inclusion font toujours défaut.

Équité

Le CSBQ s’engage a créer un environnement équitable, c’est-à-dire dans lequel les biais, le harcèlement, et la discrimination sont identifiés et remédiés de manière active et continue, et où chaque individu est traité de manière juste dans la reconnaissance de ses caractériques particulières. Un des objectifs du plan d’action ÉDI est de supprimer les obstacles à la participation aux activités du CSBQ, à l’accès à ses ressources, et à l’implication dans son fonctionnement.

Diversité

Le CSBQ s’engage à valoriser la diversité de ses membres et de son personnel, et à augmenter la participation des membres issus de minorités sous-représentées; la diversité représente l’ensemble des conditions de vie, des modes d’expression, et des vécus, et s’exprime au niveau individuel sous de nombreuses formes incluant (sans se limiter) le genre et l’identité genrée, la situation socio-économique, la race, le statut d’immigration, l’orientation sexuelle, la culture, la langue, la religion et le handicap. Le CSBQ reconnaît que l’ensemble de ses membres a un rôle à jouer dans l’augmentation et la valorisation de la diversité.

Inclusion

Le CSBQ s’engage à développer un environnement inclusif, en développant des initiatives actives et délibérées pour garantir un environnement respectueux des différences individuelles, dans lequel les pratiques d’exclusion n’ont pas leur place; le CSBQ veut garantir que l’ensemble des membres soient en sécurité et qu’ils se sentent accompagnés et soutenus afin de favoriser leur épanouissement professionnel.

Définitions importantes

Intersectionnalité et facteurs croisés

Une personne s’identifiant à plus d’un de ces groupes – par exemple, une femme en situation de handicap – peut faire l’objet de discriminations ou d’oppressions multiples, ce que l’on appelle intersectionnalité ou facteurs croisés (voir notamment la définition de « facteurs croisés » de Femmes et Égalité des genres Canada). 

Biais Inconscient

Le biais inconscient est une attitude, un stéréotype, une motivation ou une hypothèse de nature implicite qui peut se manifester à l’insu de la personne qui affiche ce préjugé ou indépendamment de son contrôle ou de son intention. Le préjugé inconscient est le fruit de l’expérience de vie des individus et nul n’en est à l’abri. Tout le monde a des préjugés implicites ou inconscients. À titre d’exemple, mentionnons les préjugés fondés sur le sexe, la culture, la race ou l’origine ethnique, l’âge, la langue et les institutions. Au fil du temps, les décisions qui s’appuient sur des préjugés inconscients peuvent avoir un effet cumulatif qui finit par influer grandement sur la vie et l’égalité des chances des personnes concernées.

Plan d’Action du CSBQ

Cette section présente notre déclaration d’engagement et les lignes directrices du plan d’action ÉDI.

Déclaration d’engagement

 

Le Centre de la Science de la Biodiversité du Québec (CSBQ)

affirme qu’une communauté scientifique construite sur des valeurs d’Équité, de Diversité, et d’Inclusion (ÉDI) bénéficie à la qualité de vie des membres, à la qualité de la recherche et facilite les retombées et l’impact des travaux de recherche,

reconnaît que le milieu de la recherche présente des obstacles systémiques qui empêchent ou ralentissent la participation des membres de minorités sous-représentés, visibles et non-visibles, notamment des Autochtones, des personnes LGBTQ2S+, des femmes, et des personnes en situation de handicap,

s’engage à soutenir de façon prioritaire les valeurs d’ÉDI comme étant bénéfiques en soi, et comme facteurs d’excellence.


En appui à cette déclaration d’engagement, le CSBQ

souscrit à la Charte Dimensions des trois organismes subventionnaires et en applique les principes dans l’organisation d’évènements et dans l’évaluation des dossiers de financement,

établit un Comité aviseur ÉDI composé de co-chercheurs, de représentant·e·s des étudiant·e·s, des post-doctorant·e·s, et des professionnel·le·s de recherche, et de représentant·e·s des institutions, pour coordonner et soutenir les actions EDI,

consulte sa communauté sur une base régulière, afin d’obtenir, dans le respect de la vie privée, de l’information quantitative et qualitative sur la situation et les perceptions des enjeux ÉDI au sein du CSBQ

adopte un plan d’action ÉDI, basé sur les recommandations de groupes de travail ou de forums ouverts, travaillant conjointement avec le Comité aviseur ÉDI,

investit une partie de son financement pour soutenir la mise en place des objectifs d’ÉDI qu’il s’est fixé et pour garantir la viabilité des composantes ÉDI de l’ensemble de ses initiatives,

adopte un code de conduite pour l’ensemble des évènements organisés ou financés par le CSBQ, incluant des mécanismes de signalement anonymes,

fixe, à la suite de la première consultation ÉDI, des cibles en matière de représentativité à la fois dans le leadership du centre et dans les projets financés,,

communique sur son site internet l’état des lieux en termes d’ÉDI, et les cibles fixées.

Démarche pour le plan d’action ÉDI

En soutien à sa déclaration d’engagement en Équité, Diversité et Inclusion (ÉDI), le Centre de la Science de la Biodiversité du Québec (CSBQ) mettra en place des instances et processus spécifiques. L’objectif de cette section est de proposer une structure pour l’encadrement des activités ÉDI, et de tracer les grandes lignes d’un plan d’action ÉDI qui sera rédigé au cours de l’année 2021. Pour des définitions utilisées par le CSBQ, voir le début de cette page.

Structure pour les activités ÉDI

Le CSBQ encourage l’ensemble de sa communauté à identifier des enjeux en ÉDI, et établit un support institutionnel pour faciliter et soutenir les initiatives visant à y répondre; ces initiatives forment la base du plan d’action ÉDI. La gouvernance des enjeux d’ÉDI implique deux groupes: le comité aviseur en ÉDI, qui coordonne les activités et chantiers et conseille la direction du centre; et le forum ÉDI, qui est ouvert à l’ensemble du CSBQ et qui offre un espace pour incuber des initiatives, exprimer des idées ou des frustrations.

Le comité aviseur ÉDI est formé d’un·e représentant·e des co-chercheur·es, d’un·e représentant·e de la communauté étudiante, d’un·e représentant·e des post-doctorants, d’un·e représentant·e des professionnels de recherche, et de représentant·es des bureaux ÉDI des principales institutions partenaires (McGill, U. de Montréal, U. de Sherbrooke, U. Laval). Les représentant·es du centre sont nommé·es ou élu·es pour des mandats de deux ans.
Le mandat du comité aviseur en ÉDI consiste en:

1. la production d’une recommandation de plan d’action ÉDI (2021), lequel sera par la suite co-développé avec la direction du centre
2. l’identification des enjeux et des meilleures pratiques d’ÉDI
3. la proposition de cibles en matière d’ÉDI et leur mise à jour (une fois par année)
4. la production de recommandations pour la direction du centre (si besoin, pendant les 3 rencontres annuelles)
5. la production de recommandations de révisions du plan d’action ÉDI (une fois par année)
6. la proposition de groupes de travail au sein du forum ÉDI (si besoin, pendant les 3 rencontres annuelles)
7. la réception et le suivi des incidents via edi@qcbs.ca 
8. la présentation d’un état des lieux en ÉDI lors du symposium annuel, sur la base des résultats du sondage annuel

Le comité se rencontre une fois par session, et une fois de plus en marge du symposium annuel (décembre).

Le forum ÉDI regroupe l’ensemble des initiatives venant des membres ou proposées par le comité aviseur, et est ouvert à l’ensemble des membres du centre. Il se réunit une fois par année lors du symposium annuel et les différents groupes de travail se forment, se réunissent et se dissolvent au besoin. Chaque groupe de travail du forum ÉDI comptera un membre du comité aviseur pour faciliter le transfert d’information. Le forum ÉDI sera chargé de la mise à jour du code de conduite pour chaque symposium annuel, en collaboration avec le comité d’organisation.

 

Lignes directrices du plan d’action ÉDI

État des lieux: Le CSBQ va effectuer un sondage auprès de l’ensemble de ses membres, pour (i) effectuer un état des lieux sur la diversité des membres, (ii) identifier les problématiques soulevées par les membres en terme d’équité, de diversité et d’inclusion, et (iii) fournir l’information pour établir des cibles ÉDI. La participation (anonyme) au sondage sera obligatoire (à l’inscription au CSBQ et une fois par année par la suite) et conditionnera l’accès au financement. Les résultats (cibles fixées / situation réelle) seront mis à jour sur le site internet du CSBQ et présentés lors du symposium annuel.

Questions prioritairesEn parallèle à la rédaction du plan d’action ÉDI initial, le CSBQ initiera des actions sur trois aspects prioritaires:

  • Consultation des membres: afin de favoriser l’implication des membres dans le forum ÉDI, le CSBQ utilisera les canaux de communication habituels (infolettre, site internet, réseaux sociaux) pour (i) informer de la mise en place du Comité aviseur ÉDI et de la déclaration d’engagement et (ii) solliciter les réactions “à vif” sur les sujets prioritaires.
  • Formalisation de la gouvernance autour des enjeux ÉDI: dans le cadre de la consultation des membres, le comité aviseur produira un premier document articulant la structure de gouvernance pour clarifier le mode de communication entre les membres, le Forum ÉDI, le comité aviseur, et la direction du centre. Ce document visera notamment à encadrer l’exercice de rédaction du plan d’action ÉDI.
  • Modes d’évaluation: le comité aviseur produira en priorité une série de recommandations sur l’évaluation des demandes de financements venant des co-chercheur·e·s ou des étudiant·e·s, visant à diminuer l’expression des biais implicites. Ces recommandations couvriront une série de pratiques incluant par exemple l’évaluation anonyme, la création de financement dédié au support des objectifs d’ÉDI, notamment pour favoriser la persistance en recherche ou les critères d’évaluation des composantes d’ÉDI dans les  demandes de financement.

Formation: Le CSBQ, à travers des initiatives étudiantes lors du symposium annuel, a déjà effectué un travail de formation et de sensibilisation auprès des membres. Le plan d’action ÉDI contiendra des recommandations sur la formation aux enjeux d’ÉDI;  le comité aviseur pourrait notamment proposer à la direction d’en rendre une partie obligatoire pour les membres impliqués dans le leadership du centre (direction, responsables d’axes, organisateurs d’évènements et de formation, etc) et pour les étudiant·e·s nouvellement membre du CSBQ. Ces formations pourront autant que possible s’appuyer sur les moyens mis en place par les institutions partenaires.

ResSources

Les politiques d'EDI dans les agences gouvernementales

Associations professionnelles

Liens externes vers des associations oeuvrant pour l’ÉDI:

oSTEM – Out in Science, Technology, Engineering, and Mathematics (oSTEM) est une société sans but lucratif pour les personnes LGBTQ+ de la communauté scientifique.

Canadian Black Scientist Network – Le Canadian Black Scientists Network existe pour élever, rendre visible, célébrer et connecter les Canadiens noirs dans les domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie, des mathématiques et de la médecine (STEMM).

SCWIST – SCWIST (La Société canadienne des femmes en sciences et technologie) est une société sans but lucratif qui se spécialise dans l’amélioration de la présence et de l’influence des femmes et des filles dans les STIM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques) au Canada.

IndigeSTEAM – La mission d’IndigeSTEAM est d’offrir des programmes en STEM/STEAM dirigés par des autochtones et pertinents sur le plan culturel, afin de favoriser un meilleur avenir pour les jeunes autochtones dans le domaine des STEM.

Contactez-nous

Utilisez le formulaire ci-dessous pour enovyer un message à la comité d’ÉDI. Vous pouvez aussi envoyer un courriel directement à edi@qcbs.ca.

Tous les messages envoyés par ce formulaire (ou à edi@qcbs.ca) sont traités de manière confidentielle par le comité aviseur d’ÉDI.

12 + 3 =