Restaurer les sols contaminés

Bio et phytoremédiation


Photo credits - Mohamed Hijri
Les activités minières, l’extraction pétrolière et gazière, l’agriculture et les procédés industriels peuvent tous contaminer des sols avec des rejets des métaux et de produits organiques, créant ainsi un problème considérable partout dans le monde. Génome Canada et Génome Québec financent des recherche sur la phytoremédiation – une nouvelle biotechnologie prometteuse qui utilise les plantes et les microorganismes qui leurs sont associés pour réhabiliter les sites pollués. Une partie de la recherche consiste à tester l’efficacité de phytoremédiation des cultivars de saule et de caractériser les bactéries et les champignons ainsi que les processus biologiques impliqués dans la dégradation des polluants en utilisant des approches de la génomique et la métagénomique. Le séquençage de plusieurs dizaines de génomes des microorganismes qui sont les plus efficaces dans la détoxication du sol, sera réalisé. Les services d’assainissement des sols contaminés représentent un marché de plus de 30 milliards de dollars au Canada. Cliquez ici pour plus d'informations.

Source de financement: Génome Québec et Génome Canada


Mohamed Hijri, Simon Joly