Catherine Čapkun-Huot

Université du Québec à Montréal
Candidat M.Sc.

superviseur(e): Denis Réale
Dany Garant
Début: 2020-09-01

Projet

Habituation en contexte écologique : une exploration des différences interindividuelles d'habituation chez le tamia rayé (Tamias striatus)
L’habituation est un processus d’apprentissage par lequel un individu diminue sa réponse à un stimulus après une exposition répétée à celui-ci. Elle est donc une forme de plasticité comportementale. Une telle plasticité peut avoir des implications évolutives importantes. Elle peut, par exemple, améliorer ou diminuer l’aptitude phénotypique, influencer la vitesse et le résultat de l’évolution, de même que maintenir la variation interindividuelle. Pourtant, l’importance adaptative de l’habituation, particulièrement dans des conditions naturelles, est encore très peu connue. Dans le cadre de mon projet de maîtrise, je m’intéresse principalement à deux questions de recherche : 1) existe-t-il de la variation interindividuelle dans la vitesse d’habituation à un stimulus? et 2) existe-t-il des contextes écologiques qui augmentent la variation interindividuelle dans la vitesse d’habituation? Il me sera possible de répondre à ces questions grâce à au suivi à long terme d’une population de tamias rayés (Tamias striatus) mené aux monts Sutton. J’espère pouvoir ainsi préciser l’importance du phénomène dans une perspective évolutive.