Alexandre Demers-Potvin

McGill University
Candidat M.Sc.

superviseur(e): Hans Larsson
Début: 2017-09-01
Fin: 2019-11-20

Projet

Les argillites de Schefferville, un aperçu de la biodiversité du Crétacé dans le Nord du Québec
Le Québec contient une toute petite superficie de roches datant de l'ère Mésozoïque près des mines de fer de Schefferville. Ce sont des argillites déposés au fond d'un lac au milieu de la période Crétacé. Les rares organismes fossilisés qui ont été exhumés au cours de quelques expéditions sont des insectes et des plantes, ces dernières constituant la flore terrestre la plus complète du Crétacé de l'Est de l'Amérique du Nord. Je veux dresser un portrait plus complet de cet écosystème mystérieux en effectuant d'autres fouilles à Schefferville. L'excellente préservation des fossiles déjà disponibles m'encourage à découvrir et décrire de nouvelles espèces représentant de nouveaux taxons, comme des vertébrés ou d'autres classes d'arthropodes. Je vise ensuite à réunir l'ensemble des collections de Schefferville pour évaluer la diversité de ce paléoécosystème (diversité alpha) et la comparer à celle d'autres écosystèmes nord-américains du Crétacé (diversity bêta). Une collection plus importante de feuilles fossilisées mènera également à une estimation plus robuste du climat à cette époque. À une échelle plus globale, une meilleure compréhension de l'écologie de cette communauté nous éclairera un peu plus sur une époque du Mésozoïque qui a vu la radiation des angiospermes et de plusieurs insectes, et donc la fondation de nos écosystèmes actuels.

Mots-clés

paleoecology, paleoclimatology, paleobotany, paleontology, beta-diversity

Publications

1- Palaeoclimatic reconstruction for a Cenomanian‐aged angiosperm flora near Schefferville, Labrador
Demers‐Potvin, Alexandre V., Hans C. E. Larsson,
2019 Palaeontology