Axe 1

Découverte de la biodiversité

 

Objectif de recherche : Décrire la diversité génomique, phénotypique et fonctionnelle, des composantes de la biodiversité du Québec moins bien comprises; de lier les informations phylogénétiques, phylogéographiques, biogéographiques et les traits fonctionnels des espèces.

Bien qu’environ 40 000 espèces soient déjà décrites au Québec, une large part de la diversité microbienne et entomologique reste inconnue. Conséquemment, tout reste à découvrir à propos de la diversité fonctionnelle de ce groupe d’organismes.

Cet axe de recherche s’appuie sur une riche expertise taxonomique au sein du CSBQ. La science de la taxonomie a connu une croissance exceptionnelle depuis que l’accessibilité des techniques de biologie moléculaire et d’écoinformatique s’est accrue. Toutefois, la science requise pour relier la description de la biodiversité à l’écologie fonctionnelle des espèces ainsi qu’à la diversité fonctionnelle des écosystèmes en est encore à ses premiers pas.

Le CSBQ offre un soutien financier à des groupes de travail permettant aux chercheurs de l’axe 1 de collaborer selon un cadre de travail cohérent, ayant comme objectif de relier les différentes composantes de la biodiversité. Les chercheurs de l’axe1 ont accès aux installations et aux infrastructures financées par la Fondation Canadienne pour l’Innovation (FCI), et le Consortium des universités canadiennes sur la biodiversité (CUBC), localisées à l’Université de Montréal et mises sur pied pour générer de nouvelles données sur la biodiversité et rendre publiquement disponibles les informations géospatiales, historiques, temporelles et écologiques contenues dans les collections biologiques du Canada. Toutes ces données existent, mais restent encore aujourd’hui difficile d’accès. Ces infrastructures permettront d’accélérer le rythme des découvertes en biodiversité, particulièrement pour ce qui est des espèces cryptiques et taxonomiquement difficiles, mais aux retombées économiques importantes, telles que les bactéries, champignons microscopiques et insectes. L’apport de données taxonomiques générées par l’Axe 1 vers l’Axe 2 et l’Axe 3 enrichit significativement la valeur initiale de l’investissement de 7 millions de dollars pour le CUBC.

Thèmes de recherche de l’Axe 1

Thème 1.1: Taxonomie et inventaires

Ce thème accélèrera la découverte de nouvelles espèces, en particulier pour la faune et la flore microscopique. La composante taxonomique fait le lien entre les méthodes traditionnelles de collection, de description et d’identification d’espèces et les méthodes génétiques innovatrices permettant d’identifier les espèces qui ne sont pas encore décrites dans la littérature taxonomique et de documenter la diversité des populations. La composante inventaire incorpore les données générées par les traitements taxonomiques explicites et par les études écologiques sur des taxa et habitats d’importance. Les inventaires sont en lien direct avec l’initiative Canadensys.

Thème 1.2 : Phylogénétique et phylogéographie

Il s’agit d’étudier les relations phylogénétiques et les contraintes phylogéographiques pour des groupes clés de microorganismes, de plantes et d’animaux qui contribuent de façon manifeste au fonctionnement des écosystèmes. Des systèmes modèles et des bases de données biologiques pour plusieurs espèces sont déjà disponibles au sein du CSBQ et sont interrogés pour résoudre diverses questions.

Thème 1.3: Diversité fonctionnelle

Les traits fonctionnels et les mesures de diversité sont cartographiés à partir des relations évolutives des organismes telles que déterminées par les analyses phylogénétiques. Ce faisant, les chercheurs peuvent mieux comprendre comment les changements environnementaux d’une communauté induisent des changements dans ses mesures fonctionnelles.