Développement des phytotechnologies pour la stabilisation de berges de rivières au Québec

drawingLa stabilisation des berges de rivière près des infrastructures routières et urbaines représente un défi souvent relevé par des travaux d’ingénierie civile. Les phytotechnologies offrent de nombreux avantages structurels et environnementaux, mais leur utilisation reste encore restreinte au Québec notamment en raison de contraintes techniques et administratives.


Date Mercredi 5 octobre 2016
Temps 8h30 à 17h00, ouverture des portes à 7h45 
5 à 7: session d’affiches et cocktail
Lieu Salle Grand Salon (POL-2244), Pavillon Maurice-Pollack – Université Laval
2305 Rue de l’Université Québec City, QC G1V 0A6
Pour renseignements sur le stationnement, consultez le règlement sur le stationnement de l’Université Laval

Téléchargez le programme

 

Ce colloque vise à stimuler les échanges et à initier de nouvelles collaborations pour améliorer et diversifier l’utilisation des phytotechnologies pour la stabilisation de berges au Québec

Présentations

Plusieurs experts du Québec et d’ailleurs (France et Ouest Canadien) on présenté des cas concrets de stabilisation de berges à l’aide des phytotechnologies, dont certains projets d’envergure tel que celui de la Leysse à Chambéry (budget de plus de 25 millions de dollars). Les problématiques reliées aux argiles sensibles, à la glace, à la législation, au mode de gestion de projet et au choix du type de phytotechnologies ont également été abordées. 

Les phytotechnologies pour la stabilisation de berges : évolution du savoir au fil du temps avec emphase sur les projets en région Rhône-Alpes
André Evette – Chercheur et ingénieur en écologie de la restauration, Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture, Grenoble, France

La gestion intégrée par bassin versant : le cas du modèle français
Nicolas Valé – Géomorphologue, Chargé de mission, Association Rivière Rhône Alpes, Grenoble, France

La gestion des bassins versants et l’espace de liberté des rivières
Pascale Biron – Hydrogéomorphologue et professeure, Université Concordia, Montréal, Qc

Aménagement de la Leysse, Chambéry : conception intégrée pour une restauration de cours d’eau
Christophe Moiroud – Ingénieur écologue, Chargé de projet, Compagnie Nationale du Rhône, Lyon, France

Le contexte géomorphologique des basses-terres du Saint-Laurent et la gestion des risques
Denis Robitaille et Pascal Locat – ingénieurs géologues – Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, Québec, Qc

Guide des phytotechnologies pour Calgary et études de cas impliquant des problématiques de glace
Pierre Raymond – Technicien forestier, Consultant, Terra Erosion Control Ltd, Nelson, Colombie Britannique.

Les phytotechnologies dans le monde municipal et privé : éléments clés pour une gestion réussie de projets
Michel Rousseau – Architecte de paysage, ex-président de la Société de phytotechnologies du Québec et associé principal au Groupe Rousseau Lefebvre, Montréal, Qc

Études de cas en France et analyse diagnostique pour le choix des phytotechnologies
Klaus Peklo – Ingénieur, Consultant, directeur de I.C.E., Montauban, France

Freins et pistes de solutions à la progression des phytotechnologies au Québec : vision d’un entrepreneur
Gabriel Charbonneau – Ingénieur forestier, Aubier Environnement, Sainte-Lucie des Laurentides, Qc

 

Visite de terrain dédiée à la rivière Saint-Charles
L’ACRSD – Chapitre Québec et ses collaborateurs organisent une journée de conférences et visite terrain dédiée à la restauration de la Rivière Saint-Charles la journée suivant le colloque, soit le jeudi 6 octobre 2016 à Québec. Pour plus d’informations, voir ce document.

Organisateurs:
Monique Poulin (Université Laval, monique.poulin@fsaa.ulaval.ca)
Pascale Biron (Université Concordia)
André Evette (Irstea Grenoble)

Public cible:

  • Techniciens, ingénieurs, chargés de projet des différents paliers gouvernementaux et firmes privées
  • Gestionnaires des ministères et municipalités
  • Professionnels des organismes non-gouvernementaux oeuvrant pour la gestion des cours d’eau
  • Chercheurs universitaires et étudiants

Politique de remboursement:

  • Pas de remboursement passé la date limite des inscriptions (29 Sept 2016) à 12:00
  • Remboursement du montant payé moins 5% (frais gestion) pendant la periodé le autorisé

Ce colloque a été financé par les partenaires suivants:

  • Le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec et le ministère des Affaires étrangères et du Développement international de la République française (Consulat général de France à Québec) dans le cadre de la 65e session de la Commission permanente de coopération franco-québécoise.
  • La Ville de Québec
  • L’Université Laval
  • La Société Québécoise de Phytotechnologies
  • Le Centre de la Science de la Biodiversité du Québec

partenaires

Pour information, contactez Monique Poulin (monique.poulin@fsaa.ulaval.ca) ou Jérôme Cimon Morin (jerome.cimon-morin.1@fsaa.ulaval.ca)