Joelle Lafond

Université de Montréal
Candidat Ph.D.

superviseur(e): Bernard Angers
Début: 2018-09-01
Fin: 2022-06-01
Page personnelle
Page personnelle 2

Projet

Aspects moléculaires et cellulaires de la reproduction atypique d’un vertébré hybride
Mon projet de recherche porte sur un complexe de poissons plutôt particulier, soit Chrosomus eos, C. neogaeus ainsi que leurs hybrides de ploïdie variable. Chez ces organismes particuliers, on retrouve des lignées d’hybrides essentiellement femelles se reproduisant par gynogenèse : les œufs non réduits de cet organisme ne se développent qu’en présence d’un spermatozoïde d’une espèce proche, mais sans inclure le génome paternel. Il arrive toutefois que le génome du spermatozoïde soit inclus, menant à la production d’un individu triploïde femelle. Plusieurs questions restent à se poser au niveau de la reproduction de ces hybrides, où une grande partie des connaissances actuelles sont hypothétiques et manquent de précision. La première phase de ce doctorat avait ainsi pour but de déterminer l’oogenèse des femelles triploïdes. On aura pu déterminer la présence de deux reproductions mutuellement exclusives, incluant une nouvelle reproduction encore non identifiée. La seconde phase visera à qualifier les différences épigénétiques entre les femelles triploïdes des deux types reproducteurs ainsi qu’à déterminer le rôle de l’épigénétique dans la distinction des voies reproductrices. La troisième et quatrième phase de ce projet chercheront à qualifier l’oogenèse des hybrides à travers des analyses génétiques, cytologiques et moléculaires.

Mots-clés

Oogenèse, Hybrides, Chrosomus eos-neogaeus, Cytologie, Génétique, reproduction

Publications

1- Unexpected Oogenic Pathways for the Triploid Fish Chrosomus eos-neogaeus
Lafond, Joëlle, Philippe Hénault, Christelle Leung, Bernard Angers
2019 Journal of Heredity

2- Inferring responses to climate warming from latitudinal pattern of clonal hybridization
Monette, Katherine, Christelle Leung, Joelle Lafond, Julian Wittische, Bernard Angers
2019 Ecology and Evolution