Anne de la Porte

INRS-Institut Armand-Frappier
Ph.D. candidate

Supervisor: Philippe Constant
Etienne Yergeau
Start: 2017-10-02
End: 2021-10-01

Project

Caractérisation des restructurations taxonomiques et fonctionnelles spécifiquement induites par le statut Hup- du pois Pisum sativum dans la rhizosphère et détermination de l'effet rétroactif du sol a
Le projet portera sur les relations entre les micro-organismes rhizosphériques et la plante hôte. Plus précisément, nous projetons de caractériser les restructurations microbiologiques prenant place dans la rhizosphère du pois Pisum sativum, du fait de la libération de dihydrogène dans le sol par les nodules, lors de la fixation de l'azote atmosphérique. Les implications biogéochimiques de ces restructurations microbiologiques seront évaluées in vivo au laboratoire avec un dispositif expérimental original de type rhizotron, couplé avec des analyses des composantes atmosphériques de la rhizosphère par chromatographie en phase gazeuse, des analyses trophiques par Stable Isotope Probing et des analyses moléculaires avec des marqueurs taxonomiques et fonctionnels. Le lègue écologique laissé par l'exposition au dihydrogène sera évalué en contexte de rotation culturale avec le blé Triticum aestivum, où la productivité sera mesurée en conditions stressantes de sécheresse ou de compétition avec des plantes adventices, et en conditions non-stressantes. L'ensemble de ces analyses aura pour ultime but de tester l'hypothèse selon laquelle les restructurations microbiologiques induites par le dihydrogène sont responsables de l'effet fertilisant de ce gaz en contexte de rotation culturale.

Keywords

rhizosphere, hydrogen, crop rotation, drought, Plant Growth Promoting Rhizobacteria