QCBS Students

Justine Fontaine-Topaloff

Université du Québec en Outaouais
M.Sc. candidate

Supervisor: Angélique Dupuch
Start: 2015-04-19
End: 2017-11-01


Project
Impact des plantations d'espèces exotiques et indigènes sur la biodiversité animale
Les plantations sont une pratique de plus en plus courante dans le monde et au Canada pour répondre à la demande mondiale en bois qui est en constante augmentation. Cependant, leur implantation soulève des inquiétudes car leurs effets sont encore méconnus. Mon projet est au coeur de l'initiative TRIADE mis en place en Mauricie qui vise à faire une gestion différente de la forêt. La gestion TRIADE propose que la forêt soit divisée en une zone de conservation, une zone d'aménagement écosystémique et une zone d'aménagement intensif où il y a des plantations d'espèces exotiques et indigènes. Mon projet de maîtrise vise à déterminer si les plantations de la zone d'aménagement intensif, plus précisément celles de peuplier hybride, mélèze hybride et épinette noire ont un effet sur la biodiversité animale. C'est en Haute-Mauricie, dans les forêts de la compagnie Produit Forestier Résolu, partenaire du projet, que l'étude prend place. Durant l'été 2015, de la capture de petits mammifères et de carabidés (insectes), les modèles biologiques de l'étude, a été réalisée. Les individus sont identifiés et les communautés, analysées dans le but de déterminer s'il y a des impacts tant à l'échelle du micro habitat, que du paysage. Pour ce qui est des petits mammifères, des modèles de sélection d'habitat seront utilisés en s'intéressant particulièrement au campagnol à dos roux. Pour les carabidés, des analyses de communautés seront fait à l'aide des espèces identifiées, mais aussi à l'aide de traits fonctionnels de ces mêmes espèces. Les résultats pourront aider les compagnies forestières à être mieux outillée quant à la prise de décision sur la mise en place de plantation sur leur territoire.