QCBS Students

Aurélien Boyé

Université de Montréal
Ph.D. candidate

Supervisor: Pierre Legendre
Start: 2015-09-01


Project
Diversité taxinomique et fonctionnelle des habitats benthiques du littoral breton
Cette thèse s’inscrit dans une cotutelle entre le laboratoire de Pierre Legendre au Département de Sciences Biologiques de l’Université de Montréal et le Laboratoire des sciences de l’Environnement Marin (LEMAR) de l’Université de Bretagne Occidentale de Brest. Ce projet propose de valoriser scientifiquement les données d’observation et de suivi d’une gamme d’habitats marins caractéristiques des côtes bretonnes et de leurs biocénoses associées acquises dans le cadre du REBENT Bretagne depuis 2003. Nous disposons aujourd’hui de 10 ans de données sur un ensemble de 60 stations réparties sur 6 habitats différents (herbiers de zostères, sables fins inter et subtidaux, habitats rocheux inter et subtidaux, bancs de maërl) sur l’ensemble du littoral breton. En plus de dresser un portrait objectif de la dynamique de la structure de ces communautés, cette thèse nous permettra, en s’appuyant sur des approches statistiques innovantes, de répondre à des questions d’écologie fondamentale portant sur la notion d’habitat en milieux benthiques, sur les effets de la complexité physique des habitats sur la diversité des biocénoses, ou encore sur les liens entre la diversité et le fonctionnement des communautés. Ces paradigmes seront en particulier analysés par la réalisation d’une matrice de traits d’histoire de vie sur les espèces de 4 habitats différents. Ce projet visera donc à approfondir les processus, et notamment les forçages environnementaux, régissant les patrons de diversité et le fonctionnement des communautés de macrofaune benthique en milieux côtier à l’échelle locale et régionale, sur le court et le moyen terme.