QCBS Students

Laurence Lévesque

Université du Québec à Rimouski
M.Sc. candidate

Supervisor: Gesche Winkler
Start: 2013-09-01
End: 2015-12-31


Project
Origine, aires de concentration et croissance des larves de hareng de l’Atlantique (Clupea harengus) dans l’estuaire moyen du Saint-Laurent
Depuis les années 2000, un déclin important a été noté dans plusieurs populations de hareng, dont celle du sud du golfe du Saint-Laurent. Il est possible que les harengs frayant dans les eaux de l’estuaire moyen du Saint-Laurent proviennent de cette population. De plus, le hareng venant y frayer est important dans le réseau trophique local, alimentant les bélugas femelles gestantes. Dans ce contexte, comme il n’y a pas eu d’études sur ce hareng depuis les 20 dernières années, il est important de mettre à jour nos connaissances sur certains aspects de la présence de larves de hareng. Ainsi, les objectifs principaux de la recherche portent sur la persistance du frai autour de sites décrits dans le passé, la localisation d’aires favorables à la croissance larvaire et l’étude du lien entre la croissance individuelle et la condition somatique des jeunes larves avec les caractéristiques environnementales de ces aires. De mai à octobre 2014, la présence et la localisation de larves avec sac vitellin a démontré la persistance des sites de frais dans des aires semblables à celles dénotées dans la littérature. L’échantillonnage a aussi révélé la présence de différentes cohortes qui sont nées durant la saison. La mesure des longueurs permettra la construction de diagrammes de fréquence de taille pour déterminer la croissance. Les contenus stomacaux et la condition somatique des larves seront mis en relation avec les caractéristiques environnementales trouvées aux sites d’échantillonnage.