Atelier 2012 – Economie, Société et Biodiversité

Contexte

Afin de permettre au milieu des affaires, aux municipalités et aux autres organisations d’apporter leurs contributions à la conservation de la biodiversité, une réflexion a débuté dans le cadre du projet Bilan Biodiversité des Entreprises au Québec (PBBEQ) et elle s’est traduite par la mise en place de la Plate-forme biodiversité du CSBQ, un regroupement de partenaires dont la vocation est de réunir le monde de la recherche, les entreprises, les municipalités, les gouvernements et les organisations du Québec.

Cette initiative sous l’égide du Centre de la science de la biodiversité du Québec se positionne dans un contexte plus global de recherche de durabilité par les organisations comme base d’un développement durable de nos sociétés.

L’atelier 2012 est co-organisé avec Réseau Environnement qui vient de créer sa section biodiversité.

Intégrer la biodiversité et les services écologiques dans les stratégies des organisations

L’atelier du 12 décembre 2012, organisé par la Plate-forme biodiversité du CSBQ en collaboration avec Réseau Environnement, est la seconde édition du forum de concertation élargie sur les questions de biodiversité pour les entreprises. Pour en savoir plus sur le programme…

Présentations

Mot d’ouverture par le Dr. Braulio Ferreira de Souza Dias, Secrétaire exécutif, Convention sur la diversité biologique de l’Organisation des Nations Unies

Science de la biodiversité: ce que nous savons sur la biodiversité et une idée de ce que nous ne savons pas!

Andrew Gonzalez, Université McGill, CRC en science de la biodiversité, Directeur du CSBQ

Interactions entre organisation et biodiversité: vers le développement d’une nouvelle approche comptable

Michel Trommetter, Laboratoire d’Économie Appliquée de Grenoble est un laboratoire de l’INRA et de l’Université Pierre Mendès France.

La biodiversité et les services écologiques dans la stratégie agroenvironnementale de l’UPA

Louis Ménard, Coordonnateur de la stratégie agroenvironnementale de l’UPA Direction recherches et politiques

Concilier conservation et foresterie : contribuer au maintien des forêts privées du Québec méridional

Mélanie Lelièvre, Directrice générale, Corridor appalachien

Réflexion sur la conservation et la foresterie en Estrie

Raymond Thibault, Directeur général, Syndicat des producteurs de bois de l’Estrie.

Aménagement du territoire et biodiversité: un duo incontournable pour la métropole

Coralie Deny, Directrice générale du Conseil Régional de l’Environnement (CRE) de Montréal

FLORAIDE : un nouvel outil d’aide à la décision en matière de plantes nuisibles

Bertrand Dumont, Fédération Interdisciplinaire de l’Horticulture Ornementale du Québec (FIHOQ)

Claude Lavoie, Directeur de l’École supérieure d’aménagement du territoire et de développement régional, Université Laval, Québec

Geneviève Guay, Florent Joerin, École supérieure d’aménagement du territoire et de développement régional, Université Laval, Québec

Jerzy Błaszczyński,  Roman Słowiński, Institut des sciences informatiques, Université technologique de Poznań, Poznań, Pologne

Les plans d’action biodiversité dans une grande entreprise: étude de cas chez Holcim Canada

Luc Robitaille, Corporate Director Environment, Holcim Canada

Vers des outils pour mieux intégrer la biodiversité et les services écologiques dans les stratégies des entreprises du Québec

Jean-Pierre Revéret, École des sciences de la gestion, UQAM, Co titulaire de la Chaire internationale sur le cycle de vie

Philippe Auzel, Coordonnateur du Centre de la Science de la Biodiversité du Québec

Mathieu Larocque, École des Sciences de la Gestion, Stagiaire MITACS-UQAM

François Durand, Conseiller environnement et développement durable chez Hydro-Québec

Où en sommes-nous de l’intégration de la biodiversité et des services écologiques dans les stratégies des organisations dans l’optique d’un développement durable?

Jean-Pierre Revéret, École des sciences de la gestion, UQAM, Co titulaire de la Chaire internationale sur le cycle de vie

Michel Trommetter, INRA/OREE

Coralie Deny, CRE – Montréal

Bertrand Dumont, FIHOQ

Raymond Thibault, Syndicat des producteurs de bois de l’Estrie

Louis Ménard, UPA

Luc Robitaille, Holcim Canada

 Notre invité vedette: Michel Trommetter

Un des axes de recherche de Michel Trommetter, economiste et Directeur de Recherche a l’INRA porte sur la biodiversité et les stratégies d’entreprise : L’objectif est de faire prendre conscience aux entreprises que la biodiversité n’est pas qu’une question de réductions d’impacts, et qu’il existe une réelle dépendance de leur activité productive à la biodiversité. Deux approches étaient alors possibles : adapter des outils existant –approche Entreprise Socialement Responsable par exemple- ; créer de nouvelles approches –par exemple par la comptabilité interne et externe- des entreprises. La deuxième option a été retenue.

Michel Trometter est Président scientifique du groupe de travail “biodiversité et économie” initié en février 2006 par  Orée et l’IFB sur la problématique “Comment intégrer la biodiversité dans les stratégies des acteurs économiques ?”. Une trentaine d’entreprises, grands groupes, PME/PMI ainsi que des collectivités et associations y participent. Une première étape (2006-2008) de ce groupe de travail a montré que les activités économiques ne sont pas uniquement source d’impacts mais qu’elles sont également largement dépendantes vis-à-vis de la biodiversité et des services tirés du fonctionnement des écosystèmes. Depuis 2009, leurs travaux portent sur l’élaboration d’une démarche de Bilan Biodiversité des Organisations, c’est-à-dire une démarche qui aboutisse à la conception d’outils concrets pour la prise en compte de cette interdépendance entre acteur économiques et biodiversité. Depuis 2011, l’avancée des réflexions et le nombre croissant de participants les a amené leur groupe de travail à articuler la suite des travaux en deux sous-groupes :

- Le volet Gestion opérationnelle porte sur la manière de prendre en compte l’interdépendance vis-à-vis de la biodiversité au niveau de la stratégie et de la gestion interne de l’entreprise (pistes d’actions, indicateurs).

- Le volet Comptabilité s’intéresse aux problématiques du reporting et de l’évolution des documents comptable afin de rendre compte de son interdépendance vis-à-vis des BSE et d’aller au-delà d’une approche uniquement financière de la performance de l’entreprise.